Celui qui aime Dieu s'élève au-dessus de la brume du doute ; il acquiert une expérience lumineuse, large, profonde, vivante ; il devient humble comme le Christ. Son âme est consacrée à Dieu, cachée avec le Christ en Dieu. Un tel chrétien sera capable d'affronter les abandons, les injures et le mépris, parce que Jésus a souffert tout cela. Il ne deviendra ni agité ni découragé quand il est confronté à des difficultés, parce que Jésus n'a pas failli et ne s'est pas découragé. Tout vrai chrétien sera fort, non à cause de ses mérites et de ses bonnes oeuvres, mais par la justice du Christ, qui lui est imputée par la foi. C'est une grande chose d'être doux et humble de coeur, d'être pur et sans tache, comme l'était le Prince du ciel lorsqu'il marchait au milieu des humains.22338_1241338109971_1124851915_30563822_5532349_n